mes anciens stylos et nouveaux vintages
Stylo plume

Anciens amis et nouvelles têtes

Je suis allée quelques semaines en Belgique, pour voir la famille, entre autres, mais aussi (surtout ?) récupérer ma petite collection de stylos-plumes et ramener un Parker vintage que m’avait montré mon père à l’époque. Après un séjour prolongé de 5 ans dans mes tiroirs, les retrouvailles devenaient urgentes. Ils commençaient à me manquer vraiment et j’étais impatiente de réunir ma collection !

IMG_2406
Pêle-mêle mutligénérationnel

Dans les jolies boîtes

Mes anciens

Dans la boite du Sheaffer et l’encadrant, serrés pour le voyage, mon bon vieux Parker d’écolière n’a pas bougé – toujours aussi rouillé sur le clip mais la plume impeccable – et mon second Waterman non plus. Par contre, j’ai été honteuse de retrouver des convertisseurs non rincés (oups…).

Un petit stylo, “pour rire”, un Pallas bleu, acheté lors de mon passage à l’université de Liège, il tenait bien la distance. Dans la boite en bois, un Oberthur en bois de rose si je me souviens bien… J’en avais un autre dont je n’ai pas retrouvé que la boite. Tous deux sont des petites plumes gentilles mais pas super confortables.

Les anciens paternels

Les nouvelles têtes sont dans la boite à crayon Rollo – plus vintage que ça y a pas ! Ils ont ménagé le suspense : après avoir fait plusieurs fois le tour de la maison et de ses armoires et divers recoins, ce n’est que le dernier jour de mon séjour que j’ai enfin pu remettre la main dessus. Ce qui n’a fait que renforcer le plaisir de la re-découverte.

J’ai donc retrouver une parure de Parker 75 (merci au forum styloplume.org, une mine inépuisable d’informations et de conseils que je vous recommande ! J’ai pu retrouver le nom du précieux entre autres revues dans ce sujet : revue d’un Parker 75 plume US).

Avec lui se trouvait un stylo estampillé Montblanc, que j’ai à nouveau pu identifier d’après le même forum infaillible (http://www.stylo-plume.org/viewtopic.php?f=29&t=1186&start=0) comme étant un Montblanc Carrera plutôt intéressant des années 1970. Bonne pioche, comme on dit.

Par contre, je n’ai pas encore identifié le Sheaffer et le modèle exact du Waterman.

De retour à Marseille, je m’emploie à remettre en condition tout ce petit monde.

IMG_2421
Nettoyage du dimanche : Montblanc Carrera, Parker 75 et Jotter, Waterman Graduate
bordure

Voilà qui va me donner de nouvelles occasions d’écriture et de pages d’essai, ainsi que de  prochaines revues pour vous présenter mes premiers stylos et mes impressions sur les nouveaux venus dans ma collection.

Auteur

dcedv@outlook.fr
Amatrice de stylos-plumes, apprentie écrivain, j'écris pour mon plaisir, pour le mettre sur papier avec de jolis objets, tels que plumes et carnets. J'aime les couleurs également, celle de ma boite d'aquarelle ou celles qui se succèdent au fil des saisons, ici et ailleurs. Merci d'avoir lu ce billet. J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire ou une question. J'y répondrai avec plaisir.

Pour me laisser un commentaire, c'est ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :