un carnet de note près d'une tasse de café
Journal de bord

Journal de bord – 7 février 2022

Comme promis, malgré deux semaines bien remplies, je poste ce billet de mon journal de bord d’écriture. Déjà le 7 février 2022. Je n’ai pas vu janvier passé. Mais l’essentiel est tenu, j’ai tenu mes créneaux d’écriture. Comme prévu, j’ai pris 1h30 chaque soir pour travailler sur mon projet et étudier la narratologie de John Truby, entre autres choses.

Truby : Prémisse et les 7 étapes clés de la structure narrative

J’ai repris la lecture annotée et appliquée de l’Anatomie de Scénario de John Truby. C’est un pavé, mais il donne énormément d’exemples tirés de livres et de films connus. J’ai relu les 3 premiers chapitres, que j’avais déjà parcouru en automne mais pas encore vraiment assimilé. C’est le genre de bouquin que l’on gagne toujours à parcourir plusieurs fois.

Je lis en prenant des notes, tout en me demandant si mon premier jet tient la route par rapport aux conseils de Truby. Je ne dis pas que son livre est parole d’évangile. Mais il est reconnu comme une référence en narratologie. Je m’y fie donc pour orienter ma réécriture, en panne depuis un an, faute de cap clair à suivre. Autant partir avec un bon guide pour un premier projet.

Jusqu’ici, mon histoire a l’air cohérente dans l’ensemble. Les pièces du puzzle se mettent assez bien en place.

J’ai eu un décalage pour identifier deux points décisifs. J’ai les éléments mais je dois encore vérifier si ce sont vraiment les épisodes identifiés qui sont les points clés en question et s’ils sont à la bonne place dans la narration.

L’histoire se tient. Mais la question, c’est de savoir si c’est une bonne histoire. Et surtout, si elle plaira.

Turn the page...
Photo by Daniel Schludi on Unsplash

Faiblesse, besoin et désir à la base de l’histoire

Ce sont les trois éléments à la base d’une bonne histoire, pour John Truby.

Ça tombe bien, dans mon premier jet, les trois sont bien en place. Il me semble être bien au clair avec eux. Je sais dans quelle panade mon personnage principale (on va l’appeler Sophie) patauge en début d’histoire, pourquoi, comment. Ce qui est assez jouissif, c’est que moi je le sais mais elle non. La pauvre Sophie est bien inconsciente de ce qui l’attend et donc est complètement à côté de la plaque.

Jusqu’à sa prise de conscience, je suis assez au point.

Nouvel équilibre du personnage plus délicat à mettre en place

Le truc (c’est pas forcément évident à expliquer sans vous spoiler l’histoire, sinon vous n’aurez plus rien à lire quand je sortirai ce premier roman), le truc donc, c’est de savoir comment amener le nouvel équilibre. Après la prise de conscience de Sophie, l’intrigue secondaire déboule dans la principale, en déborde même. Elle lui pique la vedette. Je devrai être vigilante à ce que les choses restent à leur place et que le lecteur n’ait pas l’impression que je ne savais pas où j’allais en écrivant et que je suis partie d’un autre récit qui n’a rien à voir. Bref, de perdre mon lecteur et de le saouler.

Et sinon, des formations

Sur la rédaction web

Le gros de mon temps a été consacré à la formation du Cercle des Rédacteurs. Et à un premier texte. Je me suis mise la pression toute seule. Je sais maintenant pourquoi je n’arrivais pas à me décider à prendre une commande sur Textbroker… On a très peu d’infos sur le briefing, et j’ai du mal à écrire à l’aveuglette. En plus de l’inexpérience. L’écriture pour le web n’a vraiment rien à voir avec l’écriture de fiction, plus naturelle. Tout le monde sait raconter une histoire.

J’ai donc été bien inspirée de me former, si je veux pouvoir tenter l’aventure de la rédaction web. J’ai tout à apprendre. Mais c’est super formateur.

Sur WordPress

Enfin, comme je n’en avais décidément pas encore assez, j’ai commencé une formation sur WordPress. Ce n’est pas parce que je l’utilise depuis 2014 que je le maîtrise. Je galère pour configurer un thème pile poil comme je le voudrais et je passe certainement à côté d’un paquet de fonctionnalités des dernières versions. Alors, j’ai investi un peu de sous dans la version solo de l’excellente formation WPChef, pour aller plus loin que les contenus du blog et de la chaîne WPMarmite (que je vous recommande si vous vous intéresser à WordPress).

formation wpchef
WPChef, une super formation, ultra complète et accessible à tous pour maîtriser WordPress

Photo Turn the page by Daniel Schludi on Unsplash

Photo mise en avant by Kyle Glenn on Unsplash

Auteur

ingrid@descouleursetduvent.fr
Amatrice de stylos-plumes, apprentie écrivain, j'écris pour mon plaisir, pour le mettre sur papier avec de jolis objets, tels que plumes et carnets. J'aime les couleurs également, celle de ma boite d'aquarelle ou celles qui se succèdent au fil des saisons, ici et ailleurs. Merci d'avoir lu ce billet. J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire ou une question. J'y répondrai avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.