Podcast d'Élodie Lauret sur le blogging et Evernote en arrière plan
Blog / Écriture

Un podcast sur le blogging

Élodie Lauret a publié il y a quelques semaines un hors série de son podcast Laboratoire d’écritureTenir un blog ou le blogging dans le contexte de l’écriture.

Premier hors-série sur le Laboratoire d’écriture, cet épisode est hyper intéressant. Les intervenants, chacun selon son profil et sa sensibilité, ont donné un bon aperçu des expériences du blogueur et du blogging autour d’un même thème, l’écriture.

Sur les six auteurs interrogés, je connaissais déjà trois blogs (Mécanisme d’histoire, le Fictiologue, Narration et caféine). J’avais déjà croisé sur Twitter des posts d’Anaël Verdier mais je ne le connaissais pas vraiment. Et j’ai découvert L’Astre et la plume et Suis l’élan.

Avec bien sûr, un septième blog en filigrane, celui d’Élodie et ses réseaux. (Et bientôt aussi celui du Chronophage aussi, hâte de le découvrir dans quelques jours maintenant !)

Questions sur le blogging

Comment, quand se sont-ils lancés ? Pourquoi tenir un blog [d’auteur] ? Quels sont les limites ? Quels conseils veulent-il donner à quelqu’un qui voudrait se lancer ? (ou se relancer, comme moi)

Les réponses sont variées, selon le point de vue et l’expérience de chacun. Il n’ y a pas une seule et unique façon de tenir un blog.

Cette variété est vraiment la richesse de l’épisode. Je n’aurais peut-être pas écouté l’un ou l’autre, parce que je ne le connaissait pas ou qu’il ne me semblait pas proche de moi.

Le mieux, c’est évidement d’écouter le podcast. Soit sur une plateforme soit sur Youtube (le lien ci-dessus). L’épisode est un peu long, une heure et demie. Mais il vaut la peine de s’installer pour l’écouter tranquillement.

Expériences

Les réflexions de chacun m’ont donné des indications sur ce que j’aime dans le blogging, ce qui m’a attirée, ce qui m’y a ramené. Expérimenter. Partager. Écrire, évidement aussi.

S’autoriser à expérimenter, publier les articles aussi pour soi, avec commentaire ou pas.

Partager, commenter d’autres blogs, utiliser des réseaux sociaux en parallèle, découvrir et apprendre, seule ou avec un réseau.

Écrire – régulièrement-, s’organiser, planifier. Pour soi ou pour des lecteurs.

Il est réconfortant de voir que les pros ont aussi eu des passages à vide. Je me sens moins seule à avoir chercher longtemps quel contenu je voulais mettre et comment l’organiser.

Organisation et planification

Le conseil de préparer plusieurs mois de publication (écrire en un mois le contenu de cinq qui seront prêts et planifiés) est une révélation. Pim, mais c’est bien sûr !

Début d’année, je ramais pour garder le rythme prévu, comme je le confessais en mars, pour continuer à publier régulièrement. En fait, je prenais le problème à l’envers.

J’ai une liste d’idées d’articles et de sujets dans mon carnet. J’ai installé l’extension Calendrier sur mon WordPress. Mais je ne faisais qu’y balancer des brouillons plus ou moins planifié sans grande réflexion. La plupart du temps, ces brouillons sont juste un titre et quelques mots. Si j’ai de la chance (et du temps, et de la motivation), je respecte le calendrier sur un ou deux articles max.

C’est ce qui s’est passé en décembre et janvier. Mais ensuite, vous avez vu, retour du trou de publication (d’où le coup de pied au *.. en mars).

Les deux conseils que je retiens avant tout (à 1h08′) : 1. savoir pourquoi on blogue, ce qu’on veut obtenir, afin de rester motivé et d’envisager un calendrier éditorial. Une bonne organisation et de bons réflexes. 2. être régulier. On s’attache à un blog régulier, qui devient un rdv.

Dans le podcast, j’ai eu la réponse au “Pourquoi ça ne marche pas ?” de ma façon de faire jusqu’ici : Parce qu’un brouillon n’est pas un article.

Je dois d’abord écrire l’article, prévoir les illustrations avant de planifier dans le calendrier de WordPress. Il ne restera alors qu’à finaliser la mise en place, faire un petit effort de Yoast pour le SEO (je vous dirai plus tard pourquoi je fais un minimum de SEO) et enfin planifier le billet.

Mon expérience ?

Le blog reste le premier endroit du contenu pour moi. Les podcasts et Youtube sont la cerise sur le gâteau. C’est donc important d’en avoir un et de le faire vivre.

Pour nourrir le contenu, j’ai le journal de ma créativité en devenir, à mon petit niveau actuellement, de ma “nouvelle activité d’écrivant assumée”, peut-être plus un jour avec une publication. Également les partage de mes madeleines, papeterie et outils d’écriture (côté geek et auteur).

Je n’en suis pas encore très avancée dans une démarche de création. Juste le BABa : un blog, des projets d’écriture que je viens d’envisager de rendre public. Des réseaux sociaux également, d’abord pour aller voir ce que font les autres, ensuite pour m’inspirer et me lancer à mon tour.

Une bordure décorative

Aujourd’hui mon blog me plait, j’aime chipoter dans l’interface de WordPress. Cliquer sur publier (ou mieux planifier) est chaque fois une petite victoire.

Je suis en phase d’apprentissage, de découverte, de conquête, d’expérimentation.

Auteur

dcedv@outlook.fr
Amatrice de stylos-plumes, apprentie écrivain, j'écris pour mon plaisir, pour le mettre sur papier avec de jolis objets, tels que plumes et carnets. J'aime les couleurs également, celle de ma boite d'aquarelle ou celles qui se succèdent au fil des saisons, ici et ailleurs. Merci d'avoir lu ce billet. J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire ou une question. J'y répondrai avec plaisir.

Pour me laisser un commentaire, c'est ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :