Agenda personnalisé Quo Vadis Factory
Carnet Cahier Papier / Fournitures / Organisation

Créer son agenda personnalisé sur Quo Vadis Factory

L’an passé, j’ai découvert comment me créer un agenda 100 % personnalisé avec le service de Quo Vadis Factory. J’ai ainsi utilisé mon agenda à la carte pendant un an. Et j’en ai été ravie. Cette année, j’ai une raison supplémentaire de réitérer ma commande.

Les agendas & Moi

Même si les smartphones, avec les applis style Agenda, Todolist, etc., sont devenus irremplaçables – il n’y a pas encore d’agenda papier qui bipe pour rappeler les rdv ! –, l’agenda papier reste pour moi une évidence. C’est donc un achat annuel qui, en grande amatrice de papeterie, me réjouit autant qu’il me demande un bon moment de réflexion.

De quel type d’agenda ai-je besoin en ce moment ? Quelles activités, rendez-vous, projets aurai-je à y noter les prochains mois ? Est-ce que je préfère pour cela quelque chose de facile à emporter partout, un agenda strict ou avec une bonne partie d’espace de note et d’organisation, sur l’année calendaire ou académique ? Plutôt sobre ou plutôt fantaisie et qui me représente davantage ? Etc.

J’ai écarté depuis un moment l’option organiseur que j’avais choisie en 2015. Il s’agit d’un autre objet, plus gros (même s’il en existe avec des anneaux plus fins) qu’un cahier, donc plus lourd et encombrant. De plus, par définition pleinement modulable, j’avais tendance à m’y éparpiller. Enfin, j’ai déjà beaucoup trop de carnets et il était trop tentant de céder à la facilité de “jouer” à m’organiser plutôt qu’à être vraiment efficace.

Le bon agenda

Au final, comme souvent, je reste sur les valeurs sûres : un agenda à spirale, joli, pratique, sur un bon papier. Mais je le souhaitais tout de même à ma main, pour l’utiliser à 100 %.

L’an passé donc, j’avais besoin d’un agenda où noter des plages horaires plus ou moins étendues et allant de septembre en septembre (je travaillais pour un organisme de formation, donc année scolaire). Problème :  le Bureau Vallée de Kourou où j’habitais rencontrait des soucis de livraison et après six semaines d’attente, fin août, toujours aucun agenda en vue… Donc, tant pis, direction internet.

J’attendais des Quo Vadis, je suis restée là dessus. J’aime beaucoup cette marque française, autant qu’Exacompta. Papier d’excellente qualité, belle finition, les deux marques sont sûres et proposent des produits pratiques et efficaces. J’ai du mal à bouger de ces deux marques. (Oberthur est très bien également et j’utilise les inserts agendas du Travelers Notebook pour noter les événements marquants de l’année. Voilà pour mes références agendas).

Au final, j’ai trouvé mon graal sur le site de Quo Vadis Factory. Moi qui passais des heures dans le rayon à choisir mon agenda, qui serait comme ci, qui aurait ça mais pas ce truc là qui ne me sert pas… Eh bien, bravo à Quo Vadis, à l’écoute de ses clients :  La personnalisation de l’agenda, vous en rêviez, et ben ça existe.

Quo Vadis Factory

Donc si, comme moi, vous n’arrivez jamais à trouver votre bonheur dans votre papeterie préférée et locale ni sur les sites en ligne habituels (au hasard, Quo Vadis (https://quovadis1954.com/agendas/ ou Exacompta : https://www.exacompta.com/f/0170/agendas-calendriers ), tentez votre chance ici :  https://www.quovadisfactory.com/fr/ .

Bon, je ne vais pas vous mentir, ce sera plus cher. L’agenda que j’ai choisi en format 16×24 est à 30,90 € de base, compter 49,76 € avec la couverture (que je recycle cette année) et l’envoi dans un DOM ; 42,20 € cette année, sans la couverture et envoi en Belgique. Au moins, le site vous indique les prix clairement et au fur et à mesure des options. Je n’ai pas eu de mauvaise surprise à la fin.

Le plus simple sera de vous créer un compte afin de pouvoir enregistrer votre commande et de ne pas devoir tout refaire la prochaine fois. De toute façon, il vous en faudra un pour passer l’achat en ligne.

Le site propose à la fois des agendas et des carnets avec pas mal de mise en page pour différentes utilisations, livre de compte, repas, etc. Ça peut être une bonne option pour un bujo préparé, si vous n’avez pas envie de passer trop de temps sur les mises en pages récurrentes.

Options à la carte

Le principe est le même pour les agendas et les carnets :  Vous choisissez les modules et mises en page à mettre dans votre projet, vous validez et vous recevez votre cahier personnalisé. Le rêve. L’idée est si évidente que j’aime que Quo Vadis l’ai mise en place. Je ne sais pas s’ils ont beaucoup de commandes, mais l’initiative est plaisante.

Option pratique : on peut réutiliser les choix faits lors d’une précédente commande. Pour les aficionados ou les gens pratiques qui n’ont pas envie de tout reconfigurer.

Les carnets :  Des idées pour s’organiser à fond ou faire des idées cadeaux qui sortent de l’ordinaire (j’ai tout de suite pensé à ma mère qui a la manie des listes et prépare son plan de repas et sa liste de course tous les mercredis soirs, le modèle de la ménagère économe et responsable ! Pour vous ou votre amie fan de papeterie, vous lui préparez un carnet bujo personnalisé).

Les agendas : Je vous montre comment j’ai personnalisé le mien.

“On a essayé de vous proposer des choses sympas. À vous d’imaginer ce qui convient le mieux.” Pour une fois, le marketing a bien fait son travail.

De base, a retrouve les caractéristiques de Quo Vadis :  le papier doux au toucher, les coins prédécoupés, la couverture, la reliure spiralée. Cette dernière est imposée : pas de reliure cousue ou collée. C’est sans doute cette reliure modulable qui rend le service possible. Personnellement, je préfère pouvoir ouvrir l’agenda à plat sur un bureau ou à la va-vite. Je suis donc ok pour les spirales, même si j’aurais plutôt choisi une reliure cousue.

Choix de la mise en page de votre agenda

Tout d’abord, il faut choisir le format et la finalité de l’agenda :  

  • Grand,petit, carré ?
  • Un agenda pour prendre les rendez vous (planning – vertical) ou plutôt prendre des notes au fil des jours (notes – horizontal) ?

Sur la base de la grille bien connue de Quo Vadis :

  • le format : carré, a5, pocket. Moi j’ai pris le nomade, plus haut que le carré, mais moins encombrant que le bureau ;
  • la couleur des dates (Ouiii, c’est tellement plus joli. Cette année c’est bleu, l’an passé pétrole) ;
  • les dates : eh oui, on peut faire commencer l’agenda du 13 avril au 24 décembre. (Why not, pour un agenda dédié à un événement particulier) ;
  • les heures : là, c’est MA raison de l’année de renouveler l’essai avec l’agenda personnalisé.

En effet, l’an passé, j’avais mis 6h à 21h : On se donnait rendez vous avec une amie à 6 h pour aller marcher le matin (sous les tropiques, c’est plus facile lol) et jusqu’à 21h pour noter une réunion ou cinéma.

À partir de cette année, ça me sera encore plus utile : Mes journées commencent désormais à 5h jusqu’à 21h, découpé par demi-heures. Pouvoir planifier les blocs de mon matin maximal, selon la méthode RMVM de Xavier Clain, ce sera plus clair. Et surtout, voir le 5 h imprimé me rappellera que c’est un choix que j’ai fait pour pouvoir me consacrer à 100 % à mes projets. Et Biiim !, comme dirait l’autre !

En cliquant sur “Je continue”, on rentre un peu plus dans le détail de la mise en page : 

  • la répartition des cases focus, une, deux trois à droite, liste à puce, todo… De même sous les colonnes de jour ;
  • l‘intitulé et le nombre de case en bas de page (re oiuiiiiii !) J’ai mis “Focus de la semaine”, “à appeler/écrire”. Ça, c’est de la vraie personnalisation ! Et du coup, ben je me sers vraiment. Ce qui n’était pas le cas auparavant.
  • Les agendas pratiques : Jours fériés, les fêtes, etc.

Vous pouvez choisir d’afficher les fêtes des trois religions du livre ou non, si vous souhaitez voir s’afficher les prénoms à fêter ou le calendrier des saints. (Personnellement, hors de question de renoncer à St Nicolas et aux cloches de Pâques !).

Le calendrier lunaire n’est pas en option et est toujours présent.

Enfin, et c’est top, vous pouvez encoder VOS propres dates, et les personnaliser d’un petit picto. Donc, j’ai rajouté les anniversaires de ma famille, et les dates récurrentes pour mon blog (par ex. la journée du blog, le 31 août, juste le premier jour de mon nouvel agenda ^^).

  • Les pages complémentaires : à la fin de l’agenda vous pouvez ajouter un certain nombre de mises en page particulières : pages de notes, grilles, etc.

J’aime bien les matrice d’Eisenhower, parfaite pour faire un bilan dans ses projets, ainsi que les pages réunions avec la petite todo list en dessous. J’y ai ajouté quelques pages de notes à cocher. L’an passé, j’avais pris l’atlas, parce que c’est joli, mais je m’en suis peu servi. Je l’ai remplacé par 12 pages de tracker, une pour chaque mois.

Enfin, c’est le moment de choisir la couverture, d’en coordonner la couleur avec la mise en page, et ajouter des post-it ou un marque page pour faire bonne mesure (j’en avais déjà un d’un précédent agenda, ils sont compatibles).

Dans la couverture fermée avec élastique choisie, je peux ranger des cartes de visites ou des prospectus, l’ordonnance de machin ou le post-it pour truc. Et j’emporte ma mémoire avec moi dans mon sac.

A droite, s’affiche le tarif de l’agenda, avec le détail des options payantes rajoutées. C’est le moment d’ajuster ses choix ou de s’accorder la récompense pour les efforts faits pour avoir une vie plus alignée. Perso, mon choix est fait.

Bref, certes, c’est plus cher que l’agenda qu’on trouve partout. Mais là, vous avez un outil ou un carnet personnel qui vous correspond au plus près. Si vous connaissez la marque, vous savez que vous aurez un agenda qui vous fera l’année, sur un beau papier. Quant à la couverture, même si cette année était particulière, nulle doute qu’elle me durera encore un ou deux ans sans problème.

Valider, compléter la commande, faites le paiement, et après quelques jours vous recevrez une jolie dodue avec votre oeuvre ^^.

Pour Kourou, j’avais reçu l’agenda au bout d’une bonne semaine, le délai était vraiment raisonnable.

Cette année, je suis juste après la fermeture du service qui reprenait le 24 août. J’ai commandé dimanche 23 et je l’ai reçu hier vendredi. En métropole la livraison doit se faire dans les quelques jours (Ah ce monde impatient qui veut tout tout de suite… ^^).

Une bordure décorative - Quo Vadis Factory l'agenda à la carte

Et voilà. Un article assez long, mais que j’avais à cœur de partager avec vous. Gérer son temps c’est tout de même important. Et malgré les applis, pour planifier ou faire des bilans, je suis plus à l’aise sur le papier.

Depuis un an, j’ai vraiment redécouvert cet outil. À commencer par les pages mensuelles et les espaces notes que je délaissais le plus souvent dans mes précédents agendas. Tout en étant plus efficace dans mon organisation, je me suis fais plus plaisir, en mettant de la couleur et des stickers pour marquer les réussites, etc.

 Nota bene : Je tiens à le préciser, cet article n’est pas affilié. C’est juste celui d’une cliente amatrice de papeterie, contente du produit acheté avec ses petits sous.

Auteur

dcedv@outlook.fr
Amatrice de stylos-plumes, apprentie écrivain, j'écris pour mon plaisir, pour le mettre sur papier avec de jolis objets, tels que plumes et carnets. J'aime les couleurs également, celle de ma boite d'aquarelle ou celles qui se succèdent au fil des saisons, ici et ailleurs. Merci d'avoir lu ce billet. J'espère qu'il vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire ou une question. J'y répondrai avec plaisir.

Pour me laisser un commentaire, c'est ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :